Mais de quelle planète viennent-ils ?

05 avril 2013

Le grand Amour ?

On en rêve toutes... On l'imagine venant nous sauver sur un beau cheval blanc, (ou dans une grosse voiture), on le veut grand blond aux yeux bleus, ou brun ténébreux, fidèle, romantique, amoureux (bah oui c'est mieux ! ), beau, charmeur (mais pas trop), avec de l'humour (mais pas trop).... Bref, on le cherche cet homme idéal.

Pour ma part, je l'ai trouvé quand j'ai arreté de le chercher... Après 13 conna... euh pardon, 13 copains... Je m'étais résignée. Jamais plus je ne trouverai mon grand Amour. 

Pourquoi je suis sûre de l'avoir trouvé ? Parce qu'il est magnifiquement magnifique... Il est gentil, compréhensif, geek, on partage les mêmes passions... Parce que ma famille approuve... Que ma meilleure amie approuve... (sans l'avis de Crevette c'était mort)... Il est tout ce que je cherchais...  

Après Jonathan (mon ex), je ne m'attendais pas à retomber amoureuse de si tôt... Certains m'ont dit mais reste seule un moment, d'autres m'ont conseillé de faire la fête ... Moi j'étais dévastée. Je voulais dormir... Juste dormir. 

Et puis je suis retournée sur ce site, AUM, c'est là que j'ai vu son profil... Un sourire particulier... Des yeux à faire fondre l'Iceberg qui a tué le Titanic... J'ai envoyé un bref message...Il est venu me voir travailler au bar dans lequel je fais des frites les soirs de match ... Super Glamour et pourtant... J'ai bien failli tomber dans ma friteuse en croisant son regard ! J'étais là, toute graisseuse, puant le nuggets, avec mon bonnet, et mon écharpe, mon coeur voulait sortir de ma poitrine et rejoindre les quelques frites qui cuisaient... 20 000 questions dans ma tête... S'il ne me trouve pas jolie, si je ne lui plais pas... S'il n'aime pas les frites, si je suis ennuyeuse, stressée ... AAAAAAAHHH !! Et puis finalement, je l'ai aimé dès que je l'ai vu... et appremment ce fut réciproque ! 

v5

 Après une rencontre, des premiers baisers échangés... Mon coeur s'est retourné ! Il a rien compris le pauvre ! C'est comme si un petit Cupidon à poil (ouais il est toujours tout nu Cupidon) s'était acharné sur moi à m'envoyer 50 flèches en même temps. Non vraiment de mes 26 années, jamais je n'avais ressenti ça... C'est Armaggedon version "voici la vie", à l'intérieur du corps... Un feu d'artifice, une explosion nucléaire... 

On a emménagé ensemble très rapidement, cohabitant dans mon petit 45 m2, l'un sur l'autre... Toujours collés, amoureux... dans notre grotte, comme si la Terre allait s'arretait de tourner demain. Jouant tantôt à Magic, tantôt à la console... Regardant des films, en se calinant... J'ai une vie de rêve !  Chaque jour avec lui est un immense bonheur. (Pourquoi tant de niaiseries ? Mais parce que j'ai envie d'hurler au monde entier que je l'aime, que c'est lui et pas un autre ! ) Le début d'une histoire est toujours merveilleuse, mais là, c'est notre histoire entière qui le sera. 

Jamais plus je ne veux vivre une seule journée sans sentir l'odeur de sa peau, ou voir son petit sourire amoureux qui dit "j'ai fait une bêtise", ou encore rire d'une de ses blagues pourries, sans l'embrasser, sans passer ma main dans ses cheveux... 

Parce que c'est Lui, je n'ai plus peur de la vie, de l'amour, de moi, des gens... (Bon j'ai encore peur des grues mais ça c'est personnel ! :D ) Ca fait tellement de bien d'être (enfin) heureux... Rien ne m'arrivera plus parce qu'il m'aime ! 


02 février 2013

L'amour qui fait mal...

Quand je pense à lui (nous l'appellerons Corentin) j'ai mal ! Oui encore maintenant. Il est de ces amours malsains qui nous font souffrir. Corentin m'a aidé à surmonter une dure épreuve (dont je parlerai sans doute un jour). Mais on s'est fait beaucoup de mal... Tous les deux. Entre mensonges jalousies vengeances, tout portait à croire que nous allions en finir bientôt. Ca me fait d'ailleurs penser à la chanson de Mozart Opéra Rock "le bien qui fait mal" dans laquelle une phrase m'avait tout de suite ramené à cette histoire :

"Les vrais délices
Passent par le supplice
Baisse les armes
Donne tes larmes"

Pourtant cette relation me laisse de bons, de très bons souvenirs. Jamais je n'oublierai la première fois où je l'ai vu. J'avais rencontré Corentin sur un site de rencontre (ad******mec) le courant était passé tout de suite. Après une bonne cinquantaine de textos, des appels interminables nocturnes (5 heures de discussion), des échanges de photos je croyais rêver. Enfin un homme me comprenait et m'aimait pour moi ! Corentin était en vacances à Barcarès quand nous avons commencé à discuter, c'était en juillet. Ni une ni deux, après son accord je l'ai rejoins. J'ai fait 6 heures de train, dans lequel je me posais 20 000 questions (vais-je lui plaire ? Et s'il me trouve moche ? Je repars dans le nord ? )

amour_de_plage_cartes_postales-rafde7aa1ecea488ea4fae6e8c0662602_vgbaq_8byvr_512

Le train arrive en gare... Et la THE gros STRESS !! Je le cherche des yeux, mon énorme valise bleue à la main... Je crois des dizaines d'hommes que j'observe de la tête aux pieds. Et au loin, j'aperçois un jeune homme blond, avec une chemise blanche, grand, beau, comme sur les photos, comme dans mes rêves, nonchalant, le sourire aux lèvres... Bref... lui ! Mon coeur s'est mis à battre plus fort, j'avais envie de lui sauter dans les bras comme dans les films.

Après un échange de banalités, il a pris ma valise, et nous sommes allées à sa voiture. Le trajet jusque Barcarès s'est déroulé sans trop d'originalité. Arrivés là bas (il devait bien être 22h-23h) il m'a emmené à la plage. Nous étions seuls sur cette plage déserte, à écouter les vagues, et à regarder les étoiles quand nous nous sommes embrassés. C'est ce souvenir que je garderai à jamais en mémoire. Même si dans mon esprit Corentin est le synonyme de souffrances, il l'est également de bonheur. Mon histoire avec lui aura été intense, dans les bons moments comme dans les mauvais. Je pense que ça aurait pu se passer différement si je n'avais pas subi cette dure épreuve juste avant. 

Il est mon deuxième coup de foudre, et il restera une des meilleures personnes que j'ai rencontré et aussi une de celles qui m'ont fait le plus de mal. (le deuxième sur le podium en réalité) 

 

Affaire à suivre ...

Posté par Alendyl à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

19 janvier 2013

Une rencontre sur internet ?

J'en ai rencontré des hommes via le net ... Pfiouuuh ! Des fois ce sont de vrais boulets... Mais des fois... 

Un petit résumé ? 

 

amour_internet

Une visite de profil. La curiosité. Une description intrigrante. Une photo. Un bel homme. Un beau regard. Le premier mail. Le second. Le début d'une conversation banale. L'échange des numéros. Le premier texto. Le second. Les cinquante autres. Le sourire à chaque fois qu'on en reçoit un. Le premier appel. La découverte de sa voix. Une belle voix. Les premiers rires au téléphone. La date du premier rendez vous. La peur de ne pas plaire. Le jour J. L'attente. Le premier contact visuel. Les premiers sourire. La bise. Le premier frisson. Une promenade dans la neige. Une grande discussion. Un frolement de main. Un nouveau frisson. Un café partagé dans un bar. Le moment de se dire au revoir. Le premier baiser. Les papillons dans le ventre. Le retour à la maison. Les pensées vers lui. Les appels. Les messages. La seconde rencontre. Une magnifique journée en amoureux. L'idéalisation de ses qualités. Les journées à deux. L'amour. Le premier je t'aime. La première fois avec lui. La magie. Les autres fois. Un peu moins magiques. Les discussions. La première dispute. Les pleurs. La peur. La désillusion. Les excuses. Le pardon. La routine. Les journées à deux. La découverte des défauts. La deuxième dispute. Les pleurs. Les excuses. Le pardon. La troisième dispute. La quatrième. La rupture. Le manque. Les excuses. Le nouvel essai. La cinquième dispute. La rupture définitive. Les pleurs. Le manque. Les pleurs. La supression du numéro. La supression des photos. Les pleurs. Le souvenir. Le bon souvenir. La page à tourner. La nouvelle rencontre qui change tout... Le passage à autre chose. 

Posté par Alendyl à 12:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 décembre 2012

Message de Staïla

J’suis une ado’

On est tous passé par là , les boutons , les premiers amours , les p'tits bisous(dans le cou et un peu partout), les problèmes de filette..
J’pensse que vous comprendrez.
Alors j’aimerais bien de vos petis conseil pour tout gérer , comment vous avez fait pour « survivre » à cette épreuve ? C’est un peu bête mais je me pose des questions sur le futur , est-ce que je vais raconté à mes enfant ce que je vivais ? Mes p’tit amours , mes amis , mes histoires ? Est-ce ques nos amis reste la durant notre vie ? On deviens quoi finalement ? 

adolescence400


J’ai perdu quelqu’un de cher a mes yeux durant avril, j’le vis très mal , en plus de cà , la crise d’adolescent , l’ "age bête" comme vous dites , les connards qui essaient de te prendre comme cà , les gentils garcon , ceux avec qui tu parles un peu plus , les parents énervants , les clope , les conneries , les heures de colle , encore des conneries , des bière, de l’alcool.

Age bête ? Non j’dirais plutot de l’amusement, ou un peu plus. Et puis ta première fois…

 

Il n'y a pas de réponse toute faite à tes questions, le seul conseil que je te donnerai, c'est de profiter, de croquer la vie à pleine dent, elle est courte, et tu regretteras bien vite le temps de ton adolescence ! (Je le regrette personnellement). Tu n'as pas encore les soucis des adultes. Je sais que cette période est parfois ingrate, on ne se sent pas compris, on déteste le monde, les adultes, la vie en général ! 

Mais je me souviens juste de la bande d'amis que j'avais à cette époque là, on faisait des conneries, certes, mais qu'est ce que c'était bien...  Ne te pose pas autant de questions ! Vis TA vie ! :) 

Posté par Alendyl à 18:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 novembre 2012

L'amour, la vie en rose ??

Personne ne me contredira, les premiers mois d'une histoire sont toujours magiques. On a des étoiles pleins les yeux, on fait tout pour plaire à l'être aimé, on se bat ! Car oui, l'amour est une bataille.

Un jour on habite ensemble, on a des délires d'adolescents, on se bagarre, on rit... Et puis au fil des jours, on pense que c'est aquis, on lâche ses armes, on ne cherche plus à séduire, on entre dans ce que tout couple hait... LA ROUTINE ! 

On se lève le matin, un bonjour, on déjeune, on prend sa douche, on se dit bonne journée, on revient le soir, "t'as fait quoi aujourd'hui ?", on écoute même pas la réponse, on regarde le juste prix, on mange, on regarde le film du soir et on va se coucher... OUAOUUUH ! Trop cool ta vie me direz vous... N'avez vous pas la même que moi à peu de choses près ? 

le-bonheur-du-couple

 

Comment faire revenir ces petites choses folles des premiers jours, ces surprises ? 

Les femmes ont besoin de romantisme... Mais les hommes ne le sont que très rarement. Toutes ces petites intentions qui vous ont charmées chez lui se sont envolées. Il ne se bat plus. Il n'en voit plus l'utilité.

Je n'ai même pas de conseils à donner... Un voyage ? Impossible quand on est étudiant. Les petites intentions ? Quand c'est pas réciproque c'est moche... Lui en parler ?? Mouais, pas certaine que ça fonctionne...

J'attends vos conseils et réactions ... 

Posté par Alendyl à 16:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 octobre 2012

Décoder les hommes ?

Bien souvent, on pense qu'il faut un décodeur pour les comprendre, que dans leur bouche "oui" signifie "non", un bouquet de fleur et il a quelque chose à se faire pardonner...

La réalité est bien loin de tout ça à mon humble avis. Les hommes sont simples ! Beaucoup plus simples que nous, êtres suprêmement complexes. Ils disent je t'aime parce qu'ils ont envie de le dire, ils font des cadeaux pour nous faire plaisir, ils sourient parce qu'ils sont heureux... Arretez de chercher des raisons compliquées au moindre geste "suspect".

100_1937

Voici une petite liste essentielle à la bonne compréhension de la gente masculine (attention il s'agit de généralités, il existe des exceptions) : 

1/ Inutile de lui demander si le bleu ou le rouge vous va le mieux, il vous aime dans tous les cas.

2/ Il déteste, et détestera toujours faire les magasins.

3/ Il ne connait que les couleurs de l'arc en ciel... Prune est un fruit pour lui, et Saumon un poisson..

4/ Il ne sait pas faire deux choses à la fois (c'est scientifiquement prouvé).

5/ S’il vous demande ce qui ne va pas et que vous répondez «  rien », il vous croira et fera comme si tout allait bien.

6/ Les hommes parlent des filles entre eux comme nous parlons des mecs entre nous...

7/ Ils ne sont pas (tous) contre le partage des tâches ménagères

8/ Ils sont sensibles (si si c'est vrai)

9/ Oui et Non sont deux réponses convenables à n'importe quelle question.

10/ Il n'a pas besoin de dire des "je t'aime", "mon coeur", "mon poussin" cinquante fois par jour, il sait que vous le savez. 

 


Bref ils sont simples ! 

 

Posté par Alendyl à 16:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 octobre 2012

Que regardent-ils chez nous ?

Après un petit sondage effectué par Crevette et moi même sur Facebook. Voilà ce que la gente masculine regarde en premier:

america_s_next_top_model

Sur la première marche du podium, on trouve le visage (les yeux plus précisément).

En second lieu, les hommes regardent la silhouette, la globalité du corps.

Enfin, c'est là que ça se complique, ex aequo, les fesses, les seins, les cheveux, les vêtements. 

La majorité a été honnête en évitant le cliché de la "personnalité"... J'apprécie la sincèrité de nos amis masculins. 

Alors je résume, la femme parfaite pour nos messieurs, un regard de velour, inutile de trop vous maquiller mesdemoiselles, ils cherchent le naturel avant tout; une bouche pulpeuse : là encore un rouge un lèvre très léger, un gloss à la rigueur; une silhouette parfaite (bien que la perfection diffère selon les hommes, tout est subjectif) : mettez votre corps en valeur, assumez vos formes, ils adorent; des cheveux soyeux, une coupe tendance, sans être trop moderne, une fois encore DU NATUREL !! 

Au final ce top 3 n'est pas bien différent du notre. J'aurais ajouté le sourire, et les mains. :) 

Posté par Alendyl à 13:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2012

Les "je tiens toujours à mon ex" ...

J'ai vécu UNE fois le rendez vous parfait... 

J'avais rencontré ce garçon que nous appellerons Thibaut, sur un site de rencontre très connu (oui j'ai été une adepte des sites de rencontres). (J'avais 24 ans) Nous avons discuté quelques temps et avons décidé de nous rencontrer. 

C'était un dimanche, Thibaut est venu me chercher chez moi, dans mon petit patelin perdu, au fond de ma campagne ! Galant le bonhomme !! Dans la voiture, les conversations étaient superficielles, nous étions timides tous les deux. Nous sommes allés au musée de Valenciennes car il y avait une exposition d'art contemporain. Après plusieurs fous-rire au sujet de certaines oeuvres pas compréhensibles du tout, nous nous sommes rapprochés. Il était très bel homme, blond, avec des yeux clairs, et bien proportionné, musclé, avec une petite barbe de 2 jours. Magnifique ! 

39619ba6

Ensuite, nous sommes allés au parc de la Rhonelle, il avait neigé, il faisait droid, mais ce que j'étais bien... Il me donnait la main quand ça glissait, il me frottait le dos quand je frissonnais... Bref, j'étais aux anges. 

Nous avons continué la journée en allant manger au Mc Do (pas très romantique me direz vous...), mais justement, si ! Nous avons mangé dans sa voiture, et nous échangions des regards, des sourires. C'était parfait. Et puis quand nous avons terminé, il me lance un regard de coin et me dit en regardant le ciné juste devant nous (oui le Mc Do est en face du cinéma) : "tu me plais, j'avais prévu de faire ça au ciné, mais je peux plus attendre". Et là il m'embrasse d'un long baiser, amoureux... J'avais des papillons dans tout le corps... C'était magique. Nous avons terminé la soirée au ciné, et j'ai meme dormi chez lui, mais il ne s'est rien passé. 

Quelques jours plus tard, je repasse une nuit chez lui. Monsieur ne parvenait pas à faire l'amour... Compréhensive, je lui dis que ça ne me gène pas d'attendre, mais il me jettera à la gare, moi en pleurs, lui sans se retourner. Bref, j'ai eu un bref mail comme explication, il était pas bien dans ses baskets, et pensait encore à une rupture récente... Dommage pour moi, car j'ai eu deux coups de foudre dans ma vie, dont Thibaut.

Je ne lui en veux pas d'avoir repenser à son ex, juste d'avoir voulu tenter le coup avec moi... Parce qu'après j'ai payé les pots cassés. 

Ils sont nombreux ces hommes à essayer autre chose après une rupture, j'en connais même un qui est retourné avec son ex après notre histoire.  Ils n'ont pas encore tourné la page qu'ils veulent en écrire une nouvelle, et bien souvent ces hommes cachent bien leur jeu. Impossible à déceler avant l'ultime révélation. 

                                                                                                                                                                               (Alendyl)

Posté par Alendyl à 19:39 - Commentaires [160] - Permalien [#]

25 septembre 2012

Les chasseurs de tête

kva1xqvt

Ce que j'appelle les chasseurs de tête sont les garçons immatures qui enchaînent les filles plus vite que la vitesse de la lumière...  Malheureusement pour moi, mon premier amoureux était un chasseur de tête...

C'est au collège qu'on sent les premiers petits papillons dans le ventre... les premiers signes de l'amour. On craque pour un garçon, qui la plupart du temps ne nous regarde même pas. 

Mon premier amour (on l'appellera Bob) était le "bad boy" de la classe, celui qu'on remarquait par son insolence, son impolitesse. Mais dans mes souvenirs, je le voyais comme un super héros. Seulement, Bob était très beau, et il le savait. Aucune chance pour qu'il ne remarque une fille banale... Bref, il a enchaîné les petites amies pendant 3 ans... 3 ans durant lesquels j'ai pleuré pour qu'il me voit, pour qu'il me parle. N'avez vous jamais ressenti le bonheur quand votre être tellement convoité daigne vous adresser la parole ?

Au début Bob se moquait de moi, de ma timidité. Et puis en 4ème, nous nous sommes rapprochés, on était amis. De bons amis. En 3ème, il était mon meilleur ami mais j'étais toujours amoureuse de lui. On se téléphonait parfois toute la nuit (au grand désespoir de mes parents qui recevaient les factures de téléphone). 

Finalement, l'année de troisième s'est passé, ma grande timidité m'a empêché de lui avouer mes sentiments, le dernier jour, quand nous sommes tous repartis chez nous, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps, en pensant que plus jamais je ne le reverrais. 

Et puis je suis entrée au lycée, les garçons ne m'intéressaient plus. J'ai revu Bob pendant les grandes vacances à la fin de la 1ère. Mais une fois encore ma timidité m'a empêchée de tenter quoi que ce soit. 

A la fin de la terminale, mon Bac en poche, j'ai recontacté Bob. Je l'ai même revu. Là, c'était comme une évidence, je l'ai embrassé dès que je l'ai vu. Nous avons même fait l'amour. En plus d'être mon premier copain, il a été ma première fois (désastreuse...). Et au bout d'une semaine, il m'a laissé tombé par MSN... 

Bref, ce jour là l'univers s'est écroulé. J'avais passé 6 ans à aimer un garçon, d'un amour sincère, fort, puissant. Mais ce très cher Bob, fidèle à lui même a préféré enchaîner d'autres conquêtes et m'ajouter à son tableau de chasse. Comme toutes les autres.  Et ce jour là, c'est vers une amie que je me suis tournée. Une amie qui a toujours été présente pour moi dans les moments difficiles.

Je sais qu'aujourd'hui il est heureux, il a même deux enfants. Tant mieux pour lui. 

 

Tout ça pour dire, que le premier amour est rarement le bon. Le plus souvent il ne nous correspond même pas et c'est d'ailleurs pour ça qu'on tombe amoureux, l'inaccessible attire.    

                                                                                                                                                                                                       (Alendyl)

Posté par Alendyl à 12:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,